JO - Foot (F) - Les stars du foot féminin s'illustrent déjà aux Jeux... sauf les Américaines

·1 min de lecture

White (Grande-Bretagne), Kerr (Australie), Sinclair (Canada), Marta (Brésil)... Plusieurs des meilleures joueuses au monde se sont illustrées lors de la première journée du tournoi olympique. Mais il manque les favorites américaines à ce tableau d'honneur. Surprise à l'issue de la première journée du tournoi olympique féminin : les États-Unis, favoris mais cueillis à froid par la Suède, leur poison olympique habituel (0-3), sont derniers de leur groupe. Ils sont précédés à la différence de buts par la Nouvelle-Zélande, qui a perdu (1-2) le match des Antipodes contre les Australiennes de l'inévitable Samantha Kerr, passeuse décisive et buteuse en moins d'un quart d'heure (20e et 33e). Victorieuse en ouverture (2-0 contre le Chili, doublé d'Ellen White), la Grande-Bretagne reste seule en tête de son groupe après le nul (1-1) entre le Japon, à domicile, et le Canada, double médaille de bronze à Londres 2012 et Rio 2016. Avalanche de buts Pour son 300e match sous le maillot à la feuille d'érable, la vétéran Christine Sinclair, 38 ans, a marqué son... 187e but international (6e). Sans leur public, les Japonaises ont égalisé dans le money time par leur attaquante Mana Iwabuchi, la joueuse d'Aston Villa (86e). Saki Kumagai (OL) a joué tout le match. Dans le dernier groupe, enfin, la Zambie a marqué trois buts aux Pays-Bas mais les Oranje lui en ont inscrit... dix (10-3). Quadruplé de Viviane Miedema (Arsenal) pour les Pays-Bas, triplé de Barbra Banda (Shanghai Shengli) pour la Zambie. Le Brésil (5-0 contre la Chine, doublé de Marta) est deuxième. lire aussi Toute l'info des JO