JO - Foot (H) - Avec un triplé de Richarlison, le Brésil assure contre l'Allemagne au tournoi olympique

·2 min de lecture

Le champion olympique en titre a longtemps survolé les débats grâce à un triplé de Richarlison mais s'est fait peur en fin de match contre la Mannschaft pour son entrée dans le tournoi (4-2). À Yokohama, Brésil et Allemagne se sont retrouvés pour un remake de la précédente finale olympique, remportée par la Seleçao en 2016 (1-1, 5-4 aux tirs au but). Et comme lors de la précédente édition, les Brésiliens ont pris le meilleur sur la Mannschaft (4-2).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Pendant près d'une heure, ce nouveau duel a surtout eu des allures d'exhibition pour les coéquipiers de Richarlison. Incandescent, l'attaquant d'Everton a dynamité à lui seul la défense allemande en première période. D'abord bien placé dans la surface pour remettre le ballon au fond (7e), puis parfaitement servi par Guilherme Arana pour une tête au premier poteau (22e). Le triplé est venu d'une frappe limpide à l'entrée de la surface (30e). Avec un tel écart, le penalty manqué par Matheus Cunha juste avant la pause (45+2) aurait dû être une anecdote. lire aussi L'Argentine surprise par l'Australie L'Allemagne s'arrache à dix contre onze Pourtant, les Allemands sont revenus sur le terrain avec une tout autre agressivité. Un changement d'attitude vite récompensé par un but de Nadiem Amiri pour réduire l'écart (57e). Mais sanctionné d'une expulsion du capitaine Maximilian Arnold (63e). Malgré sa supériorité numérique, le Brésil levait le pied et perdait le fil. Ragnar Ache ramenait les siens à une longueur pour faire vaciller l'édifice auriverde (83e). Jusqu'à ce que Paulinho ne tue le suspense sur un ultime contre (90e+4). lire aussi Les Bleus ratent leur entrée

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles