JO - Golf (H) - Xander Schauffele toujours en tête aux JO de Tokyo, les Français distancés

·4 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À un tour du but, Xander Schauffele maintient son emprise sur le tournoi olympique. L'Américain joue 68 pour s'offrir un coup d'avance à -14 sur le Japonais Hideki Matsuyama. Rory McIlroy est en embuscade à trois coups. Romain Langasque est le meilleur Bleu au 32e rang, à sept points du podium virtuel. La troisième journée du tournoi olympique a été chaude dans tous les sens du terme. Le parcours est du Kasumigaseki Country Club était baigné d'un franc soleil et a souffert des coups de boutoirs des 60 athlètes engagés. Ce moving day a été le théâtre de très nombreux scores sous le par à la faveur de positions de drapeaux plus accessibles et d'un tracé toujours aussi immaculé. lire aussi Résultats Xander Schauffele poursuit sa conquête d'un premier titre olympique après une journée sous contrôle. L'Américain signe 68 (-3) pour conserver la tête du tournoi à -14. Mais il est désormais menacé de très près par Hideki Matsuyama. Le Japonais qui a bouclé son deuxième tour ce samedi matin en 64 coups (-7) a enchaîné dans le même rythme. Son 67 (-4) lui permet de grimper sur le podium provisoire à un tour du but. Qui d'autre pour une médaille ? Le leaderboard se resserre en vue de la dernière ligne droite qui s'annonce palpitante. Et quelques grands noms sont en course pour une médaille. Paul Casey affiche un enthousiasme juvénile pour ses premiers Jeux depuis le début de la semaine. L'Anglais de 44 ans est en piste pour une médaille après un 66 ce samedi. À -12 il n'est qu'à deux coups de la tête au côté du Mexicain Carlos Ortiz, auteur d'un 69 dans ce 3e tour. Rory McIlroy poursuit sa conquête des sommets en signant 67 ce samedi. Six birdies contre deux bogey et voilà le Nord-Irlandais au 5e rang provisoire à -11, soit à portée de tir du podium. Tommy Fleetwood joue 64 pour gagner 15 places et se placer en embuscade au 9e rang à -10. L'Anglais se replace lui aussi dans la course aux médailles ; une place partagée par l'Irlandais Shane Lowry auteur d'un 68. lire aussi L'actu du golf aux JO de Tokyo Les Français loin du compte Il fallait une très grosse journée pour espérer une chance de médaille dimanche. Mais les deux représentants tricolores n'ont pas réussi à dominer le Kasumigaseki Country Club et les médailles ne sont désormais plus à portée de tir. Romain Langasque s'en est le mieux tiré avec un nouveau score sous le par (69, -2). Malgré un bogey d'entrée, le 215e joueur mondial parvenait à glaner trois birdies à l'aller. Il ajoutait un autre birdie au 14 mais concédait un point au 18. « C'était encore une journée solide, nous déclarait le Français. Malgré mon bogey au 1 j'arrive à passer l'aller sous le par et ça aurait pu être encore mieux. Je fais chip/2 putts sur le par 5 du 7, je manque 4m pour birdie au 9 et je ne rentre pas un putt compliqué de moins de 2m au 10. Ça aurait pu être un bon enchaînement mais les choses ne se sont pas enclenchées. Je me suis mis un peu plus loin des drapeaux au retour mais c'était quand même une partie solide qui me fait penser que je peux scorer 7 ou 8 en dessous demain (dimanche) avec le même jeu. » Dans une journée où le scoring a globalement été très bas, Romain perd huit places au classement et pointe désormais au 32e rang. Journée très compliquée en revanche pour Antoine Rozner qui a souffert ce samedi. Son 73 (+2) le fait plonger de la 15e à la 42e place. Quatre bogeys et un birdie à l'aller, deux birdies contre un bogey au retour, la carte du Parisien était bien trop lourde dans ce moving day. Que retenir d'autre ? Le duo Belge Thomas Pieters/Thomas Detry se retrouve à l'exact même rang après ce troisième tour : 14e. Pieters poste 64 ce samedi (deuxième meilleur score du jour) à la faveur notamment d'un enchaînement eagle au 17 (par 4) et birdie au 18 ! Detry signe 68 en ne concédant que deux points au tracé nippon. À -8 total les deux Belges peuvent espérer un podium dimanche, mais il faudra une journée de folie pour y parvenir. Collin Morikawa, le meilleur joueur du champ au classement mondial (3e), poste 67 et remonte au 17e rang à -7. Sungjae Im signe le meilleur score de ce troisième tour d'un 63 (-8) qui le catapulte au 17e rang (35 places de glanées !). Le pire, c'est que le Sud-Coréen a concédé deux bogeys au parcours. lire aussi Toute l'actu des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles