JO - Hand (H) - Bleus - Les notes de France-Allemagne : Dika Mem et Luka Karabatic déterminants

·2 min de lecture

Dika Mem, en attaque, et Luka Karabatic, pilier de la défense française, ont largement contribué au succès des Bleus face à l'Allemagne, mercredi (30-29). Dika Mem : 7/10 Il y a ces quatre buts dans les 19 premières minutes, qui lancent parfaitement les Bleus. Il y a surtout cette impression que Dika Mem vole quand il s'occupe de la montée de balle française. Se nourrissant des ballons récupérés par sa défense, le Barcelonais a remonté le terrain à grandes enjambées pendant toute la première période, avant de davantage se faufiler dans les intervalles en seconde (6 buts au total). Deux passes décisives à ajouter à son bilan, déterminant. Luka Karabatic : 7/10 La défense française a été monstrueuse mercredi, et le pivot barbu y est pour beaucoup. Il a étouffé Weber, puis a subi un peu face à Drux avant de se reprendre. Gille ne s'y est pas trompé en le remettant sur le terrain en fin de rencontre pour sécuriser une arrière-garde qui commençait à vaciller, gênée par les pivots allemands. Tout ça sans recevoir une seule exclusion. Luka Karabatic a en plus apporté son impact en attaque, avec 2 buts sur 2 tirs. lire aussi La France déjà en quarts des JO de Tokyo après sa victoire contre l'Allemagne Michaël Guigou : 6/10 La France a bien joué en première période, alors l'ailier gauche s'est régalé des ballons arrivés jusqu'à ses mains d'orfèvre. En décalage, en contre, ou sur penalty avec ce délicieux chabala (tir flottant avec effet) : le Nîmois a tout réussi dans le plus gros temps fort français. Entré à son relais, Hugo Descat a continué d'alimenter la marque française (5/6 au tir). Vincent Gérard : 6/10 Ses statistiques sont honnêtes, avec 10 arrêts à 26 % de réussite. Mais le gardien des Bleus les a réussis lors de deux incroyables séries qui ont lancé puis relancé la dynamique des siens. En début de match, il bloque cinq des sept premiers adverses, en plus d'inscrire un but en cage vide (5e). En seconde, sur une balle de +2 pour l'Allemagne, il s'interpose et enchaîne là encore trois parades qui remettent la France devant (22-19, 44e). Décisif. lire aussi Nikola Karabatic : « Heureux mais pas rassasié » Luc Abalo : 4/10
Dans un match où tous les Français ont apporté, l'ailier droit est le seul à avoir été un peu en dedans, avec deux échecs sur ses deux premiers tirs, dont un seul en contre-attaque en tout début de match. À son débit aussi, une balle perdue. Dans la colonne des « + », une activité défensive précieuse et du sang-froid pour marquer son troisième et dernier tir avant la pause. lire aussi Le calendrier et les résultats du groupe A

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles