JO - Un homme travaillant sur un site olympique à Tokyo soupçonné de viol et arrêté

·1 min de lecture

Un homme ouzbèke de 30 ans travaillant sur un site des Jeux olympiques de Tokyo a été arrêté dimanche par la police métropolitaine de Tokyo. Il aurait agressé sexuellement une femme japonaise d'une vingtaine d'années. Un homme âgé de 30 ans, de nationalité ouzbèke et travaillant sur un site des Jeux olympiques de Tokyo, a été arrêté dimanche après avoir été accusé de viol par une femme d'une vingtaine d'années qui travaille également à l'organisation des JO, a annoncé dimanche la police de Tokyo. Les faits se seraient déroulés vendredi soir, a indiqué à l'AFP le département de la police métropolitaine de Tokyo, sans toutefois préciser le lieu. lire aussi Toute l'actu des Jeux de Tokyo Selon des médias locaux, le suspect a fait connaissance de sa victime dans la journée et l'aurait agressée au stade olympique après avoir regardé une répétition de la cérémonie d'ouverture des JO 2020. Selon l'agence de presse Kyodo, tous deux étaient employés à temps partiel pour l'organisation des JO et travaillaient dans le stade, avant de regarder la répétition. L'homme a affirmé que la femme n'avait pas refusé ses avances, a indiqué la chaîne de télévision japonaise NHK.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles