JO - Jeux Olympiques : la Corée du Nord au soutien de Pékin 2022

·1 min de lecture

Absente car suspendue par le CIO, la Corée du Nord a apporté ce vendredi son plein soutien à l'organisation chinoise des prochains JO d'hiver et dénoncé le boycottage diplomatique des Américains et de leurs « forces vassales ». Via l'agence de presse d'Etat KCNA, la Corée du Nord a critiqué vendredi les « forces hostiles », reproché à la pandémie mondiale de l'empêcher d'être présente aux prochains JO d'Hiver de Pékin et accusé les Etats-Unis et leurs alliés de vouloir en saboter le succès par leur boycottage diplomatique. Selon KCNA, le Comité olympique nord-coréen a envoyé une lettre à ses amis chinois, notamment le Comité d'organisation des prochains JO d'Hiver de Pékin, pour leur apporter son soutien en dépit de sa propre absence à ses JO après sa suspension par le CIO jusqu'à la fin 2022 pour ne pas avoir envoyé d'équipe aux JO de Tokyo l'été dernier. La Corée du Nord avait alors expliqué son retrait par des considérations sanitaires liées à la pandémie de coronavirus. « Nous n'avons pu prendre part aux JO en raison de forces hostiles et de la pandémie mondiale, mais nous soutenons pleinement nos camarades chinois dans leur entreprise d'organiser un splendide et formidable festival olympique », dit la lettre, qui critique par ailleurs le gouvernement américain « et ses forces vassales » pour son boycottage diplomatique, « une insulte à l'esprit de la Charte olympique et un acte basique pour tenter de déshonorer l'image internationale de la Chine ».

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles