JO - Judo (H) - Kilian Le Blouch : « On ne peut pas être satisfait d'une défaite » aux JO de Tokyo

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Battu au deuxième tour des JO de Tokyo en -66 kg ce dimanche, le Français Kilian Le Blouch regrettait de ne pas avoir pu davantage bousculer son prestigieux adversaire, le Japonais Hifumi Abe. « Vous êtes tombé contre l'un des meilleurs judokas de la planète, Hifumi Abe, à quel point êtes-vous déçu ?
Cette année j'ai fait 3e aux Championnats d'Europe, 7e aux Championnats du monde il y a six semaines. Je me disais que j'avais une carte à jouer aux JO, en plus, hier (samedi), Luka Mkheidze nous a montré qu'on pouvait saisir des opportunités sans être ultra-favori. Bien sûr, je suis déçu, il y a des chances que je ne refasse jamais les Jeux. C'était mes deuxièmes, je suis triste de ne pas pouvoir partir avec une médaille. C'est un objectif de vie, quand tu t'y es consacré 15, 20 ans. Êtes-vous satisfait de ce que vous avez produit contre Abe ?
On ne peut pas être satisfait d'une défaite. Je prends une boîte, je suis sûr que je peux faire différemment. Mais c'est fait, on ne peut pas revenir dessus. « Peut-être que je n'ai pas pris Abe de la même manière qu'un judoka lambda » Comment avez-vous trouvé Abe ?
Il est fort, il a aussi un avantage dans le sens où il est déjà plusieurs fois médaillé au plus haut niveau, peut-être que je ne l'ai pas pris de la même manière qu'un judoka lambda. Il a de très belles qualités techniques, physiquement, j'ai rivalisé. Il a plus attaqué que moi, je n'ai pas trouvé la faille alors que j'avais des idées en tête. Quelles idées ?
Je savais qu'il fallait je lui verrouille son bras droit au début du match. Ce que j'ai fait. Mais je n'avais pas anticipé le fait de me retrouver à deux (pénalités) à zéro. Je voulais venir le coller, lui fatiguer son bras droit pour lui balancer des Sutemis (projections en sacrifice), je sais qu'il tombe beaucoup dessus. Je sais que je peux bien le faire. Mais je n'ai pas réussi à être placé pour en envoyer. Il anticipait. On démarre avec un plan en tête en judo, ça se passe rarement comme prévu, sauf s'il y a un gros écart. » lire aussi Suivez les JO en direct

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles