JO - Judo (H) - Teddy Riner : « Une grande fierté d'être décoré » à l'Élysée après ses médailles olympiques

·2 min de lecture
JO - Judo (H) - Teddy Riner : « Une grande fierté d'être décoré » à l'Élysée après ses médailles olympiques
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Invité par le président Emmanuel Macron comme tous les athlètes français médaillés à Tokyo, Teddy Riner ne cachait pas sa fierté d'avoir été élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur. Emmanuel Macron a reçu ce lundi au Palais de l'Élysée les athlètes français olympiques et paralympiques médaillés aux Jeux de Tokyo. Le président de la République leur a remis la Légion d'honneur ou l'ordre national du mérite. Parmi eux, Teddy Riner, multiple champion olympique, qui a ajouté à sa collection une médaille d'or et une médaille de bronze glanées cet été au Japon. Le judoka a été élevé au grade d'officier de la Légion d'honneur, une décision qui émeut et motive le Guadeloupéen. Teddy Riner : « Pour tout sportif c'est une fierté puisque c'est quand même le chef de l'État qui prend de son temps pour récompenser ces sportifs qui ont fait briller la France à l'étranger. Même si c'est ma quatrième fois, c'est toujours de l'émotion, une grande fierté pour moi et pour ma famille. Ma mère, dans la voiture, était contente comme une enfant, c'est une fierté pour sa chair. Je ne peux pas dire que je m'ennuie, non c'est cool ! Et je vais voir à l'intérieur si des choses ont changé, curieux comme je suis... « L'objectif c'est clairement de refouler les marches de l'Élysée pour une nouvelle récompense » Le message est clair, quand je me vois ici, je pense déjà au prochain grade (de la Légion d'honneur), je ne vais pas vous mentir. L'objectif, c'est clairement d'atteindre un nouveau grade, de refouler les marches de l'Élysée pour une nouvelle récompense. Mais pour l'instant on profite, on savoure, on se fait décorer, puis lorsque l'on mettra le cap sur 2024, on sera concentré et on fera ce qu'il faut. » Gobert et Batum déjà tournés vers Paris 2024

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles