JO - Naomi Osaka a allumé la flamme olympique

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La numéro 2 mondiale Naomi Osaka a allumé la flamme olympique ce vendredi lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo. Le secret avait été bien gardé jusqu'au bout. En retrait depuis ses forfaits à Roland-Garros et Wimbledon pour « préserver sa santé mentale » - à la suite de la polémique qu'elle avait déclenchée avant le Grand Chelem parisien en annonçant ne pas vouloir se présenter en conférence de presse - Naomi Osaka (23 ans) est réapparu aux yeux du monde ce vendredi lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de Tokyo (Japon). La tenniswoman japonaise, deuxième joueuse mondiale, a été désignée comme la dernière porteuse de la flamme olympique. Coiffée de dreadlocks rouges, l'athlète de 23 ans a affiché un visage concentré, avant de gravir les marches pour atteindre la vasque et lancer symboliquement ces Jeux à domicile. « Tout le monde sait que les Jeux Olympiques sont très importants pour moi. Ce sont mes premiers JO et ils se déroulent à Tokyo, c'est un rêve », avait déclaré il y a quelques jours celle qui sera évidemment très attendue par tout un peuple lors du tournoi de tennis féminin.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles