JO - Natation (F) - L'Australienne Ariarne Titmus détrône Katie Ledecky sur 400 m aux JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'Australienne Ariarne Titmus est devenue lundi championne olympique du 400 m aux Jeux de Tokyo, détrônant la reine américaine Katie Ledecky. L'Australienne Ariarne Titmus est devenue lundi championne olympique du 400 m aux Jeux de Tokyo, détrônant la reine américaine Katie Ledecky. Ledecky, tenante du titre et recordwoman du monde, a tenté d'imposer sa loi en partant vite. Encore en tête aux 300 mètres, l'Américaine a vu l'Australienne grignoter peu à peu son retard et lui passer devant juste avant le dernière virage, puis résister dans la dernière ligne droite. lire aussi Le programme de la natation aux JO Titmus, championne du monde de la distance en 2019, s'est finalement imposée en 3'56''69 devant Ledecky (3'57''36) et la Chinoise Bingjie Li (4'01''08).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Pour Katie Ledecky, « toutes ses courses vont être un défi » aux JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles