JO - Natation (H) - Maxime Grousset après la qualification du 4x100m pour la finale des JO : « On a fait le taf »

·4 min de lecture

Maxime Grousset et ses trois camarades nageurs se sont qualifiés pour la finale du 4x100m avec le quatrième temps. Florent Manaudou devrait s'intégrer au quatuor pour la finale de la nuit prochaine. Maxime Grousset (4e du temps du 4x100m en 3'12''35, équipe de France qualifiée pour la finale) : « Je pense qu'on a fait le taf, c'est ce qu'il fallait faire en séries, on voulait peut-être faire dans les trois pour être dans les trois lignes du milieu mais quatrièmes c'est très bien on sera parmi ceux qui jouent la médaille. On a tous bien nagé. (Sur le fait que les finales se déroulent le matin) On l'a vu avec la finale du 400m, ça a joué des tours à certains, tout peut arriver. Il va falloir saisir cette opportunité. On va tous se concentrer. (Sur la tradition de médailles au 4x100m, deux d'argent et une d'or depuis 2008) Qui ne voudrait pas perpétuer cette tradition ? En tout cas, on va tout faire pour. » lire aussi Le relais français qualifié en finale du 4x100m aux JO de Tokyo Clément Mignon (4e du temps du 4x100m en 3'12''35, équipe de France qualifiée pour la finale) : « On passe d'un sport individuel à un sport d'équipe, c'est quand même différent. (Sur la transmission de son expérience de 2016) Ils ont l'habitude de faire des relais en club, mais là, c'est une autre dimension. On essaye de ne pas s'emballer sur la compet, de ne pas tomber dans les petits pièges du quotidien. Ils font un sans-faute, c'est cool. » Yohann Ndoye Brouard, qualifié pour les demi-finales du 100m dos avec le 6e temps « Je suis serein, je me sens bien dans l'eau et je ne me suis pas employé à fond » Yohann Ndoye-Brouard (qualifié pour les demi-finales du 100m dos, 6e temps en 53''12) : « Qualifié en demi avec le sixième temps en gagnant ma série, je suis content. J'avais des grands noms avec moi, je les ai battus, c'est parfait. Et ça montre que tout est possible et ouvert. Le but, c'est de rentrer en finale. J'avais plus de pression à Budapest, là, je suis serein, je me sens bien dans l'eau. C'est juste le plaisir d'être à côté de mes idoles, de croiser Larkin ou Murphy. Michel (Chrétien, son entraîneur) m'avait juste dit de regarder comment ça nageait avant moi et c'était lent, donc je ne me suis pas employé à fond et j'en ai gardé pour enchaîner les tours. Je ne dirais pas que j'ai de la marge mais je crois que je peux partir plus vite, je ne mets pas trop de jambes au début, je suis tranquille. » lire aussi Ndoye-Brouard et Tomac qualifiés pour les demi-finales du 100m dos Mewen Tomac (qualifié pour les demi-finales du 100m dos, 10e temps en 53''35) : « La première étape est franchie et j'espère que ça ira un peu mieux demain parce qu'il faudra nager plus vite. C'était la première course de mes premiers Jeux, du coup, j'étais un peu crispé et ça s'est senti dans ma nage, j'ai gardé le même rythme. Mais ça va se régler demain matin. Je ne voulais pas le faire trop contrôlé parce qu'il y a quand même du niveau et j'étais dans la première série rapide, donc à l'aveugle. Si ça allait très vite derrière, je ne passais pas. Dans l'ensemble, ça va. Maintenant, je vais bien récupérer parce que l'objectif, c'est d'aller en finale. » Jordan Pothain, éliminé des séries du 200m « J'avais la demie, 1'45'' en tête, tout ça s'est envolé au moment de voir le chrono » Jordan Pothain (20e temps des séries du 200m en 1'46''75, éliminé) : « Je sentais ces derniers jours que j'avais vraiment quelque chose à faire, j'ai pris les choses en main comme je devais. Je suis juste frustré de ce dernier 50m. J'avais la demie, 1'45'' en tête, tout ça s'est envolé au moment de voir le chrono, mais en même temps, c'était déjà une victoire d'être là donc je vais essayer de vite effacer cette petite déception pour aller chercher quelque chose avec le relais 4x200m. L'objectif commun et verbalisé, c'est d'entrer en finale. Après, ce que je disais aux gars ce matin en voyant la première session (avec notamment la victoire sur 400m du Tunisien Hafnaoui), c'est que tout est possible visiblement. » lire aussi Pothain et Atsu éliminés, Gastaldello aussi Jonathan Atsu (28e temps des séries du 200m en 1'47''75, éliminé) : « C'était une course un peu difficile, je n'ai pas réussi à finir comme je le fais d'habitude. Un peu de déception sur ce 200m, je pense au relais qui va arriver, j'espère être mieux dans deux jours pour faire bonne impression avec notre relais 4x200m et accrocher une finale avec nos camarades. Vivre une finale olympique, ce serait un rêve qui s'accomplirait. » lire aussi Le programme de la natation aux JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles