JO - Pékin 2022 - Le Canada annonce aussi un boycott diplomatique aux JO de Pékin

·1 min de lecture

Emboîtant le pas aux États-Unis, au Royaume-Uni et à l'Australie, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé mercredi un boycott diplomatique des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin en 2022. Après les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, le Canada a annoncé ce mercredi par la voix de son Premier ministre Justin Trudeau un boycott diplomatique des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin. « Nous sommes profondément troublés par les violations des droits humains du gouvernement chinois », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. Lundi, les États-Unis avaient été les premiers à annoncer qu'ils n'enverraient aucun représentant diplomatique aux JO de Pékin en raison du « génocide et des crimes contre l'humanité » en cours contre les Ouïgours.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles