JO - Le projet construit pour Paris 2024 est « obsolète et dépassé » selon Guy Drut

L'Equipe.fr
L’Equipe

Membre du CIO, l'ex-champion olympique du 110 m haies Guy Drut appelle à « repenser et adapter » les Jeux Olympiques après le report de l'édition 2020 à Tokyo pour en réduire le coût et l'impact écologique. Des épreuves de surf et de canoë sédentaires, une limitation des sports additionnels et une réduction des coûts des Jeux Olympiques. Dans une tribune pour le site Franceinfo publiée ce dimanche, Guy Drut appelle à « repenser et adapter les JO ». S'il soutient le report à 2021 de l'édition prévue à Tokyo, le membre du Comité international olympique (CIO) avertit : « Ils ne pourront pas se tenir à n'importe quel prix, déconnectés de la réalité, en "marge" du monde ». Préoccupé par le coût du report des Jeux japonais, estimé à plusieurs milliards d'euros, l'ex-champion olympique du 110 m haies (à Montréal en 1976) appelle à « une réévaluation budgétaire » du coût des Jeux de Paris en 2024. L'ancien ministre des sports (1995-1997) juge même le projet présenté au moment de la candidature parisienne désormais « obsolète, dépassé et déconnecté de la réalité ». Lavier (comité d'organisation des JO de Tokyo) : « Un gros morceau à digérer » Guy Drut publie plusieurs propositions pour tenter de réduire la facture olympique parisienne et des prochaines éditions. Parmi elles, la sanctuarisation de certaines épreuves dans une seule ville pour « réutiliser les mêmes équipements ». « Cela coûte très cher de construire de nouveaux équipements pour une épreuve qui dure, elle, seulement trois-quatre jours, estime-t-il. Prenons le cas du surf. Le site olympique pourrait toujours être le même et se situer, par exemple, à Tahiti ou Hawaï. Même chose pour le canoë-kayak. » Le membre du CIO propose également de limiter les « sports additionnels », qui viennent épaissir le programme des Jeux Olympiques. Guy Drut espère voir ses pistes de réflexion discutées lors d'une prochaine réunion des Comités d'organisation des prochains Jeux Olympiques, été et hiver confondus, de Tokyo 2021 à Los Angeles 2028.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi