JO - Rugby à 7 (F) - Les Bleues qualifiées pour les quarts des JO de Tokyo après leur succès contre le Brésil

·2 min de lecture

Les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale du tournoi olympique de rugby à 7 après leur large succès contre le Brésil (40-5), ce jeudi. Victorieuse des Fidji dans la douleur (12-5) plus tôt, ce jeudi, l'équipe de France féminine de rugby à 7 s'est cette fois-ci largement imposée contre le Brésil (40-5) pour son deuxième match du groupe B aux JO de Tokyo. Ces deux victoires lui assurent d'office une place en quarts de finale, qui se tiendront dès ce vendredi, à partir de 10h30 (heure française). Anne-Cécile Ciofani, fille de deux anciens athlètes olympiques (Jeanne Ngo Minyemeck et Walter Ciofani), a été la première à marquer après deux longues courses sur des ballons perdus par les Sud-Américaines. Puis Lina Guérin l'a imitée juste avant la pause (19-0). Un dernier match de poule contre le Canada Le Brésil a réagi à la reprise avec une percée gagnante de Bianca Silva. Mais Guérin a rapidement remis les pendules à l'heure en concluant un mouvement né d'une percée de Chloé Pelle. Jade Ulutule et Chloé Jacquet ont fini le travail par la suite (40-5).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Avant de disputer leur quart de finale vendredi en fin de matinée, les Tricolores ont encore un match de poule à jouer contre le Canada, dans la nuit de jeudi à vendredi (2h30). Elles retrouveront de ce fait l'équipe qui les avait battues en quarts de finale lors des précédents JO, à Rio (15-5). Mais les Nord-Américaines, bronzées il y a cinq ans, sont déjà en danger après leur défaite surprise contre les Fidji, ce jeudi (12-26). lire aussi Le programme du rugby à 7 aux JO de Tokyo lire aussi Toute l'actualité des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles