JO - Rugby à 7 (F) - Les Bleues en argent aux JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Battues par la Nouvelle-Zélande en finale du tournoi olympique de rugby à 7 (12-26), les Bleues ont obtenu l'argent ce samedi à Tokyo. C'est la 17e médaille de la délégation française. 

Les Bleues ont remporté la médaille d'argent ce samedi à Tokyo, en finale du tournoi olympique de rugby à 7. Les Tricolores ont été battues par les favorites néo-zélandaises (26-12) et obtiennent la 17e breloque de la délégation française. 

Après une première action intense, les Néo-Zélandaises ont ouvert le score par Michaela Blyde, récompensant les intentions offensives de son équipe. Mais Caroline Drouin a ramené la France à deux points des Black Ferns grâce à une bonne prise d'intervalle. Mais deux nouvelles accélérations de Gayle Brouhton puis Stacey Fluhler redonnèrent un avantage certain à la Nouvelle-Zélande avant la pause (19-5).

À la reprise, les Tricolores ont bien réagi : Anne-Cécile Ciofani a inscrit son septième essai du tournoi au bout d'un joli mouvement collectif. Mais le plongeon Tyla Nathan-Wong à deux minutes de la sirène a mis fin aux derniers espoirs français. Asphyxiées par le rythme infernal des Black Ferns, les joueuses de David Courteix ont été trop souvent pénalisé pour espérer remporter l'or, malgré leur bonne attitude avec le ballon. 

Les Fidjiennes en bronze 

Lors de la petite finale, les Fidjiennes ont dominé la Grande-Bretagne (21-12) pour remporter une médaille de bronze plus que méritée. Les joueuses du Pacifique ont réalisé un tournoi brillant, éliminant notamment l'Australie, championne olympique à Rio (2016), en quarts (14-12). Les Fidjiennes sont même passées tout près d'une accession en finale puisqu'elles ont poussé la Nouvelle-Zélande en prolongation lors de leur demie (22-17), plus tôt ce samedi. Cette médaille est la troisième de l'histoire du pays aux JO après l'or des garçons en rugby à 7, en 2016 et cette année. 

Lire la suite sur L'Équipe.fr

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles