JO - Tennis - Djokovic et Osaka épargnés au tirage au sort des JO de Tokyo, pas les Françaises

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Grands favoris des Jeux Olympiques de Tokyo, Novak Djokovic et Naomi Osaka ont été plutôt épargnés par le tirage au sort des tableaux ce jeudi, les quatre Français engagés en simple également. Ce sera plus difficile pour les Bleues. Favoris : Djokovic et Osaka peuvent voir venir Mercredi, Novak Djokovic a fait ses premiers pas sur le central d'Ariake, où se disputera le tournoi olympique de tennis à partir de samedi. Sauf cataclysme, le numéro 1 mondial devrait vivre un premier tour sans frayeur contre Hugo Dellien (139e), bien moins dangereux que Juan Martin Del Potro, qui l'avait éliminé d'entrée il y a cinq ans à Rio. Le Serbe pourrait ensuite retrouver l'Allemand Jan-Lenard Struff. La route ne s'élèvera vraiment qu'en quarts de finale où le Russe Andrey Rublev, 7e mondial, pourrait l'attendre. À l'autre bout du tableau, le numéro 2 mondial Daniil Medvedev devra se méfier d'entrée du fantasque Kazakh Alexander Bublik. Il y aura également deux chocs dès le premier tour : la star nationale Kei Nishikori aura fort à faire contre Andrey Rublev tandis que le tenant du titre Andy Murray se mesurera à Félix Auger-Aliassime.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Très attendue devant son public après son boycott des conférences de presse, son forfait en cours de quinzaine à Roland-Garros et son absence à Wimbledon, la numéro 2 mondiale Naomi Osaka débutera son tournoi contre la Chinoise Saisai Zheng, 52e à la WTA. Si elle atteint les quarts de finale, la Japonaise pourrait se mesurer, sauf surprise, à la Polonaise Iga Swiatek ou à la Belge Elise Mertens. La numéro 1 mondiale et récente vainqueur de Wimbledon, Ashleigh Barty, démarrera quant à elle face à l'Espagnole Sara Sorribes Tormo, 48e mondiale. Coin français : les garçons épargnés, pas les filles Les quatre Français engagés en simple ont plutôt été épargnés par le tirage au sort. C'était prévisible pour Gaël Monfils et Ugo Humbert, têtes de série, qui affronteront respectivement Ilya Ivashka, 66e mondial, et Pablo Andujar, 65e, pour leur entrée en lice. Sélectionnés après les forfaits d'Adrian Mannarino et Richard Gasquet, Gilles Simon et Jérémy Chardy auront un très bon coup à jouer face à Marcelo Barrios, 195e, et Egor Gerasimov, 79e.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce sera plus difficile pour les Françaises, particulièrement Alizé Cornet. Cinq ans après avoir perdu contre Serena Williams au deuxième tour, la Niçoise affrontera d'entrée la 7e mondiale Karolina Pliskova, récente finaliste de Wimbledon. Kristina Mladenovic aura aussi fort à faire contre Paula Badosa, 29e à la WTA. Fiona Ferro a bénéficié d'un premier tour moins délicat contre Anastasija Sevastova, mais elle pourrait retrouver la numéro 1 mondiale Ashleigh Barty dès le deuxième tour. Enfin, Caroline Garcia se mesurera à la Croate Donna Vekic, 47e mondiale. lire aussi Gilles Simon, avant les JO de Tokyo : « Le tableau n'est pas dévalué »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles