JO - Tennis (H) - Alexander Zverev sort le dernier Français, Jérémy Chardy, en quarts de finale des JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jérémy Chardy n'a pas pu faire grand-chose face à l'Allemand Alexander Zverev, trop solide sur ses engagements, ce jeudi, en quarts de finale des JO de Tokyo (6-4, 6-1). Le tennis français a perdu ses deux derniers représentants, ce jeudi, au stade des quarts de finale des JO de Tokyo. Après la défaite en début de journée d'Ugo Humbert contre le Russe Karen Khachanov, Jérémy Chardy n'a pas pu inquiéter l'Allemand Alexander Zverev, n°4 mondial (6-4, 6-1 en 1h06). lire aussi Le tableau masculin aux JO de Tokyo Breaké beaucoup trop tôt dans ce match, à 1-1, le Palois de 34 ans ne s'est jamais montré menaçant sur les jeux de service de Zverev, n'inscrivant que quatre malheureux points au retour, sur l'ensemble d'une première manche perdue 6-4.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Zverev va maintenant défier Djokovic À 1-1, 30A au second set, le 68e mondial a sorti un revers dans le couloir puis un coup droit en longueur qui ont offert à l'Allemand un nouveau break précoce. Il n'en demandait pas tant pour prendre tranquillement le chemin du dernier carré en n'étant à nouveau jamais inquiété sur ses propres jeux de service et en breakant deux nouvelles fois, à 3-1 puis à 5-1. Il n'aura eu besoin que de 66 minutes pour remporter ce quart au cours duquel il n'aura perdu que six points au service. En demi-finales, vendredi, Alexander Zverev défiera le numéro un mondial, Novak Djokovic, très impressionnant en quarts pour démantibuler Kei Nishikori, ce jeudi (6-2, 6-0). lire aussi Toute l'actualité des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles