JO - Tennis (H) - « Si je perds, j'ai de l'espoir ? », s'interroge Gaël Monfils, toujours en plein doute après son élimination aux JO de Tokyo

·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Peu disert après sa défaite face au Biélorusse Ilya Ivashka (4-6, 6-4, 7-5) au 1er tour des JO de Tokyo dimanche, Gaël Monfils ne parvient pas à sortir de sa spirale négative. « On a l'impression de revivre le même match à chaque fois, vous vous battez mais ça ne passe pas...
Vous avez tout dit. lire aussi Monfils a craqué Ressentez-vous de la frustration ?
Je ne sais pas quoi dire. Je dis la même chose depuis le début de l'année, je n'ai plus rien à dire. Là ça va mieux en plus, je trouve que je joue mieux. Gaël Monfils « Je perds des matches en cinq sets, 7-6 ou 7-5 au troisième set... Je ne perds que des matches comme ça » Donc ce n'est pas la même chose qu'en début d'année...
Je n'arrive pas à vous dire un truc sensé, là maintenant. C'est trop à chaud. Le fait de mieux jouer vous donne-t-il de l'espoir pour la suite de la saison ?
Oui mais si je perds, j'ai de l'espoir ? Je l'ai dit à Wimbledon, le tournoi d'avant, le tournoi d'avant, je dis tout le temps la même chose. Je n'ai plus rien à dire. Je perds des matches en cinq sets, 7-6 ou 7-5 au troisième set... Je ne perds que des matches comme ça. lire aussi Le tableau Vous avez fait appel au soigneur en début de match, était-ce lié à la chaleur ?
Non, je me suis un peu bloqué, mais rien de fou. Il fait sacrément chaud, mais c'est pareil pour les deux joueurs. Il vous reste le double avec Jérémy Chardy. Quel est l'objectif ?
Donner le max. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles