JO - Tennis de table (H) - Un duel Chine-Allemagne en finale de l'épreuve masculine par équipes des JO de Tokyo

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Chine, victorieuse de la Corée du Sud (3-0), et l'Allemagne, qui a battu le Japon (3-2), se disputeront le titre dans l'épreuve masculine par équipes, ce vendredi (12h30). Chine-Allemagne. L'affiche de la finale de l'épreuve masculine par équipes des Jeux Olympiques de Tokyo sera la même qu'en 2008, année d'apparition de l'épreuve aux JO. Si la Chine de Ma Long, Xu Xin et Fan Zhendong n'a perdu que deux sets face à la Corée du Sud (victoire 3-0), ce mercredi, l'Allemagne a dû batailler pour venir à bout du Japon (3-2), médaillé d'argent en 2016 à Rio. lire aussi Les résultats et le programme du tennis de table aux JO de Tokyo Ce mercredi, au Metropolitan gymnasium de Tokyo, Timo Boll et Patrick Franziska ont d'abord battu la paire Koki Niwa - Jun Mizutani (3-2), avant que le jeune Tomokazu Harimoto égalise face à Dimitrij Ovtcharov (3-1). Boll a ensuite permis à l'Allemagne de prendre l'avantage face à Mizutani (3-1), puis Harimoto a arraché le deuxième point japonais face à Franziska (3-2). Ovtcharov a enfin conclu sans difficulté face à Niwa (3-0). L'Allemagne, médaillée d'argent en 2008 et de bronze en 2012 et 2016, tentera de détrôner la Chine, qui n'a jamais perdu un seul match aux Jeux Olympiques. La Corée du Sud, médaillée de bronze en 2008 et d'argent en 2012, tentera de retrouver le podium face au Japon, argenté il y a cinq ans. La finale et le match pour la troisième place auront lieu ce vendredi (Corée du Sud - Japon à 4 heures, Chine - Allemagne à 12h30). lire aussi Toute l'actualité des JO de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles