JO de Tokyo 2020: les sponsors nippons prolongent leurs contrats, l'organisation souffle

AFP
·1 min de lecture

Les organisateurs des Jeux Olympiques peuvent souffler (un peu). Ils ont fini par trouver un "accord de base" avec les 68 sponsors japonais pour prolonger leurs contrats d'un an, alors que la facture de l'évènement explose depuis le report d'un an et la mise en place des protocoles sanitaires.

174 millions d'euros supplémentaires

Les organisateurs ont présenté mardi un budget des JO totalisant 13 milliards d'euros, soit 2,3 milliards d'euros de plus que précédemment du fait des coûts supplémentaires impliqués par le report et les mesures sanitaires. Cela ferait de Tokyo-2020 les Jeux olympiques d'été les plus chers de l'histoire. La contribution des sponsors japonais inscrite au budget totalise 350 milliards de yens (2,8 milliards d'euros), un montant inchangé par rapport au précédent budget fin 2019. Mais les organisateurs ont précisé jeudi que les prolongations de contrat devraient rapporter 22 milliards de yens (174 millions d'euros) supplémentaires.

Alors que la tenue l'an prochain des JO de Tokyo était tout sauf certaine ces derniers mois, des informations circulaient sur les réticences de certains sponsors à prolonger leurs engagements. Le président de Tokyo-2020, Yoshiro Mori, a expliqué que les sponsors avaient "évoqué la situation difficile à laquelle...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi