JO Tokyo 2021 : Des lits « anti-sexe » pour les athlètes ? Une rumeur infondée

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

FAKE OFF - A Tokyo, les sportifs dormiront dans des lits en carton, qui peuvent supporter jusqu’à 200 kg

A Rio, 450.000 préservatifs avaient été mis à disposition des athlètes pendant les JO de 2016. A Tokyo, pour les Jeux olympiques qui s'ouvrent le 23 juillet, ce serait plutôt l’inverse, à en croire certains médias et les réseaux sociaux. En cause ? Les lits mis à disposition des sportifs, fabriqués en carton. Ces meubles seraient ainsi « anti-sexe » en raison de la prétendue fragilité de ce matériau.

Si les lits sont bien conçus pour une seule personne, ils peuvent supporter jusqu’à 200 kg, précise leur fabricant auprès de 20 Minutes. Rhys Mcclenaghan, un gymnaste irlandais, s’est même amusé de cette rumeur, en sautant sur un de ces lits pour le tester. Le verdict dans notre vidéo en illustration de cet article.

Retrouvez cet article sur 20minutes

À lire aussi :
JO Tokyo 2021 : Thomas Bach, le président du CIO, « reste en alerte » mais est confiant avant les Jeux
JO Tokyo 2021 : Pour Nikola Karabatic, l’équipe de France de handball a « quasiment l’obligation de ramener une médaille »
JO Tokyo 2021 : Une gymnaste américaine et un volleyeur tchèque touchés par le Covid-19, près de 60 positifs recensés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles