JO de Tokyo 2021 : Samir Aït Saïd, le gymnaste et porte-drapeau français, évoque ses gros problèmes financiers

·1 min de lecture

Cela fait 5 ans que tous les athlètes internationaux attendent cette date avec impatience. Ce vendredi 23 juillet, les Jeux Olympiques 2021, organisés au Japon, ont ouvert leurs portes, avec la traditionnelle cérémonie d'ouverture, entachée par le limogeage du directeur de la cérémonie d'ouverture. La fête fut tout de même au rendez-vous, surtout pour les Français menés par un porte-drapeau surexcité : le gymnaste Samir Aït Saïd. Lors de l'entrée des athlètes tricolores, il s'est lancé dans une acrobatie aérienne applaudie par tous : un salto arrière. Une image qui a été immortalisée par le président de la République, Emmanuel Macron, présent dans les tribunes. Et pour le gymnaste, réaliser cette figure lors des JO 2021 avait un goût de revanche. En effet, il y a 5 ans, le sportif de haut niveau se blesse lourdement, lors des JO de Rio. Alors qu'il réalise une figure sur un cheval d'arçon, il se casse la jambe gauche. Un drame pour ce gagnant, qui voit alors sa carrière sportive se briser en mille morceaux.

Et cette blessure aura d'autres conséquences sur sa vie. En effet, Samir Aït Saïd a vu son monde s'écrouler, comme il le confie à nos confrères du Parisien, dans un entretien publié ce samedi 24 juillet. "Oui c'est une grave blessure mais il y a pire, je me suis juste pété un os", relativise le gymnaste. Il avoue tout de même qu'il a dû déménager, pour souffler, voir autre chose et poursuivre sa convalescence. C'est donc à Antibes qu'il pose ses valises, avec sa petite famille. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Line Renaud s'entraîne pour les JO de Paris 2024 : ce cliché qui a surpris les internautes
PHOTO Britney Spears : loin de ses problèmes judiciaires, elle pose topless sur Instagram
Nabilla et Thomas Vergara : ce sujet épineux concernant l’avenir de leur fils Milann
Le Grand Quiz : Cyril Hanouna et les internautes totalement envoûtés par Hélène Mannarino
Mort de Jean-Yves Lafesse : effondré, Raphaël Mezrahi évoque sa dernière discussion avec l’humoriste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles