JO Tokyo 2021 : Sonnés par le Mexique, les Bleus déjà heureux « de ne pas repartir avec 5 ou 6 buts »

·2 min de lecture

FOOTBALL - L’équipe de France a livré une prestation calamiteuse pour son entrée en matière aux JO contre le Mexique (1-4)

Petite forme pour Sylvain Ripoll et ses équipes de France en cette année 2021. Après l’élimination sans gloire des Espoirs en quart de finale de l’Euro de la catégorie, fin mai face aux Pays-Bas (2-1), les Bleus olympiques ont sombré dès leur premier match, jeudi à Tokyo. Certes, avec le refus des clubs de Ligue 1 de libérer les joueurs, le sélectionneur à double casquette n’a pas pu aligner l’équipe qu’il voulait, mais de là à rendre une aussi vilaine copie face au Mexique (1-4)…

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Pour rivaliser, on aurait dû faire un très gros match, ça n’a pas été le cas », reconnaît le technicien breton, « déçu du résultat comme du contenu ». « Le score reflète bien la différence de niveau, poursuit-il. On doit faire beaucoup mieux, on n’a pas bien récupéré le ballon, on n’a pas su se mettre dans le sens de la route, ni trouver les attaquants. » L’autoflagellation, c’est bien beau, mais Gignac, Thauvin, Savanier et compagnie vont devoir vite se remettre au boulot pour ne pas perdre leurs illusions dès le deuxième match de poule, dimanche contre l’Afrique du(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
JO Tokyo 2021: Simone Biles, première sportive à avoir droit à son émoji sur Twitter
JO Tokyo 2021 : Megan Rapinoe et les Américaines balayées d'entrée par la Suède
JO Tokyo 2021 : L’espoir renaît pour Renaud Lavillenie, après une vilaine entorse de la cheville
JO Tokyo 2021 : Le responsable de la cérémonie d’ouverture limogé pour une blague sur l’Holocauste

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles