JO de Tokyo : le dernier rendez-vous de Yohann Diniz sur le 50 km marche

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cinq ans après le calvaire vécu à Rio, Yohann Diniz livre jeudi à partir de 22h30 heure française l'ultime combat de sa carrière sur le 50 km marche des Jeux olympiques de Tokyo, avant la disparition définitive de l'épreuve du programme olympique. Une course qui s'annonce épique dans la chaleur étouffante de Sapporo. C'est sur l'île d'Hokkaido que se jouera le dernier acte d'une discipline si souvent marquée par des drames et de longues épopées dont Diniz, 43 ans, a été par moments l'acteur malheureux. Comme le symbole de la fin d'une époque, c'est l'occasion qu'a choisie le Rémois pour mettre un terme à son parcours, le plus beau qu'ait connu un Français dans cette discipline si imprévisible et si exigeante.

>>Réécoutez Le Club Tokyo en replay ou en podcast ici

"Serein" et "sans pression"

Yohann Diniz n'a toujours pas digéré la décision du Comité international olympique (CIO) prise fin 2020 au nom de la parité - le 50 km marche devant être remplacé par une épreuve mixte -, et n'aurait pour rien au monde manqué ce rendez-vous, lui qui a tout gagné en plus de 20 années passées sur le bitume, sauf justement le titre aux JO. "Je suis content et triste de participer à cette dernière course de l'histoire. Chaque athlète aura envie de la marquer de son empreinte", affirme le champion du monde 2017 et triple champion d'Europe (2006, 2010, 2014). Pour son ultime apparition, Diniz, qui disputera ses quatrième Jeux, se dit "détendu", "serein" et "sans pression". Il sait mieux q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles