JO de Tokyo : la judoka Romane Dicko remporte la médaille de bronze

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La jeune judoka française Romane Dicko s'est imposée lors de la petite finale des + 78 kilos grâce à un ippon sur la Turque Kayra Sayit et remporte la médaille de bronze. Il s'agit de la 12e médaille pour la délégation tricolore aux Jeux olympiques de Tokyo.

Romane Dicko quitte les Jeux olympiques de Tokyo sur une belle note remplie d'émotions. La jeune judoka française de 21 ans a gagné la petite finale de la catégorie des + 78 kilos grâce à un ippon en un peu plus d'une minute la Turque Kayra Sayit et remporte donc la médaille de bronze. Dicko, deux fois championne d'Europe en 2018 et 2020, apporte à l'équipe de France de judo sa sixième médaille depuis le début des Jeux. Il s'agit de la douzième en tout pour la délégation française.

Une demi-finale perdue contre la légende Ortiz

Avant de dominer la Turque, deux fois médaillée de bronze aux Championnats du monde, Dicko avait été battue en demi-finale par la Cubaine Odalys Ortiz, N.1 mondiale et légende de la catégorie. Auparavant, Dicko avait été expéditive pour ses débuts dans le tournoi. Lors de son premier combat, il lui a fallu moins de 30 secondes pour marquer un waza-ari puis immobiliser la Lituanienne Sandra Jablonskyte. En quarts de finale, elle a ensuite battu par ippon en un peu plus d'une minute la Brésilienne Maria Suelen Altheman, troisième des derniers Championnats du monde.

Sa médaille est donc la sixième pour le judo français, après l'or de Clarisse Agbégnénou, les argents de Sarah-Léonie Cysique, Amandine Buchard et...

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles