JO de Tokyo : Les organisateurs annoncent un surcoût de 2,1 milliards d'euros

AFP
·1 min de lecture

Le report des Jeux olympiques de Tokyo, initialement prévus lors de l'été 2020 et reporté d'un an, ne sera pas sans conséquence économique. Les organisateurs ont annoncé ce vendredi que les JO coûterait au moins 267 milliards de yens (2,1 milliards d'euros) de plus qu'estimé précédemment. Le budget initial était en effet estimé à 1350 milliards de yens, soit 11 milliards d'euros, avant le coronavirus. Selon le comité organisateur, ce montant s'explique par des coûts opérationnels liés au report (171 milliards de yens) et par l'impact financier des mesures contre le coronavirus qui seront mises en place pour les Jeux (96 milliards de yens).

Ce coût supplémentaire a été calculé en tenant compte d'une baisse des coûts engendrée par une simplification de l'événement. Les organisateurs ont en effet décidé de les réduire d'environ 234 millions d'euros, en prenant des mesures d'économie comme une réduction du nombre de billets offerts, moins de mascottes et de feux d'artifice et des fêtes de bienvenue des athlètes annulées. Mais malgré ces réductions, la facture s'annonce salée.

Une facture qui pourrait encore grimper

Les coûts pourraient encore enfler davantage, alors que Tokyo 2020 a déclaré qu'il préparait un budget additionnel de réserve de 27 milliards de yens pour aider à...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi