JO de Tokyo: ce poisson près de l'or sur le 10 km en eau libre

·2 min de lecture

JEUX OLYMPIQUES - Le 10 km femmes en eau libre a bien failli couronner un gagnant inattendu aux Jeux olympiques de Tokyo. Alors que la bataille faisait rage à deux tours de l’arrivée ce mercredi 4 août dans les eaux d’Odaiba, un poisson a soudainement surgi de nulle part en tête de peloton.

Cet événement est aussi survenu dans la course des hommes disputée ce jeudi. Les deux sauts, impressionnants, ont été immortalisés sur NBC puis partagés sur Twitter comme vous pouvez le voir dans les deux séquences ci-dessous (montrant l’épreuve des femmes jusqu’à 10 secondes puis celle des hommes).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

S’il n’est pas facile au vu des images de savoir à quelle famille appartient ce genre de poisson, BroBible avance deux hypothèses. Il s’agirait soit d’un bar, soit d’une perche. Comme le souligne le média, ces deux espèces sont assez répandues dans la baie de Tokyo, située juste à côté du parc marin d’Odaiba.

À l’issue de l’épreuve chez les femmes, c’est la Brésilienne Ana Marcela Cunha qui s’est imposée, suivie de la Néerlandaise Sharon van Rouwendaal, et de l’Australienne Kareena Lee.

La Française Lara Grangeon a de son côté terminé à la neuvième place. “J’ai tout donné, ça n’est pas ce que j’espérais au fond de moi parce que physiquement et mentalement, j’étais prête”, a-t-elle livré après l’épreuve.

À voir également sur Le HuffPost: Après des JO de Tokyo cauchemardesques, Simon Geschke consolé par son chien

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles