JO de Tokyo : le sport adapté aussi prépare ses Jeux

Clément Pons
·1 min de lecture

Première au classement des nations, 32 médailles glanées dont 10 en or, 11 en argent et 11 en bronze... La razzia a été totale le week-end dernier (du 12 au 14 mars 2021) pour l'équipe de France d'athlétisme de sport adapté, lors des championnats d'Europe indoor. À Nantes, au stade Pierre-Quinon, les podiums se sont succédé pour les athlètes tricolores pendant les trois jours de compétition. L'occasion de passer de l'ombre à la lumière pour des sportifs encore largement méconnus du grand public, et d'en savoir plus sur le sport adapté.

• De quoi parle-t-on quand on évoque le sport adapté ?

La gestion du sport adapté en France est assurée par une fédération, la FFSA, qui a en charge l'organisation des activités sportives pour les personnes en situation de handicap mental ou psychique. Au niveau international on trouve une autre fédération (Virtus), qui organise des championnats d'Europe et du monde, et les Global Games qui sont les Jeux pour les déficients intellectuels et qui ont lieu tous les quatre ans. La prochaine édition se tiendra du 4 au 10 juin 2023, à Vichy.

La fédération internationale distingue trois classes de participants à ces épreuves : les déficients intellectuels...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi