JO - USA - Sue Bird et Eddy Alvarez désignés porte-drapeaux des États-Unis pour les JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Sue Bird et Eddy Alvarez seront les porte-drapeaux des États-Unis pour la cérémonie d'ouverture des Jeux de Tokyo, a annoncé vendredi le comité olympique et paralympique américain. À deux jours de la cérémonie d'ouverture, les États-Unis connaissent désormais leurs porte-drapeaux. Il s'agira de la basketteuse Sue Bird et du joueur de baseball Eddy Alvarez. Sue Bird devient la première représentante issue du milieu du basket à être porte-drapeau depuis Dawn Staley en 2004. Quatre fois championne WNBA, quatre fois championne du monde, la joueuse des Storm de Seattle tentera de grossir un peu plus son palmarès et honorer son statut de porte-drapeau, à 40 ans. Fils d'immigrants cubains, Eddy Alvarez n'est pas le plus connu des sportifs américains présents aux JO. Mais le joueur de baseball a déjà l'expérience des Jeux Olympiques...d'hiver. Le joueur des Miami Marlins a obtenu en 2014 à Sotchi une médaille d'argent en short-track par équipes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

lire aussi Toute l'actualité des Jeux Olympiques de Tokyo

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles