JO - VTT (H) - Les explications de la chute de Mathieu van der Poel aux JO de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après sa lourde chute lors de l'épreuve de VTT des JO de Tokyo lundi, Mathieu van der Poel a été conduit à l'hôpital pour être examiné. L'entraîneur du Néerlandais a également expliqué l'erreur de ce dernier : une rampe de sécurité a été enlevée. C'était prévu, mais Van der Poel l'avait oublié. Terrible journée lundi pour Mathieu van der Poel. Le Néerlandais, qui rêvait tant de la médaille olympique, a vu ses espoirs s'envoler dès le début de l'épreuve de VTT après une chute impressionnante. Alors qu'il occupait la cinquième place dans le groupe de tête, celui qui a porté le maillot jaune au début du Tour de France a fait un soleil après être passé sur un rocher. Il est resté sonné quelques instants, avant de remonter sur son vélo. Largué, il finira par abandonner à un tour de l'arrivée. Après la victoire finale de Thomas Pidcock, l'entraîneur de Mathieu van der Poel a donné quelques explications sur la chute du Néerlandais. À l'entraînement, une planche de bois avait en fait été placée derrière le fameux rocher, pour la sécurité des coureurs. Mais le jour de l'épreuve olympique, la rampe a été, comme prévu, retirée. Mais Mathieu van der Poel a semble-t-il oublié cette information.

Après son abandon, Mathieu van der Poel, notamment touché à la hanche, a été conduit à l'hôpital. Le coureur l'a annoncé lui-même sur Twitter.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles