Joan Caudullo dans le staff de Montpellier jusqu'à la fin de la saison

Joan Caudullo en 2015. (J. Guy/L'Équipe)

Après le départ d'Olivier Azam, Joan Caudullo, le directeur du centre de formation, qui était déjà intervenu pour préparer le match à Toulon début novembre, va travailler dans le staff du MHR jusqu'à la fin de la saison.

Le 1er novembre, à la surprise générale, Montpellier annonçait le départ d'Olivier Azam, co-entraîneur en chef au côté de Jean-Baptiste Elissalde, sous l'égide du manager Philippe Saint-André. « Pour donner suite au souhait d'un rapprochement familial », expliquait alors le communiqué officiel. Azam avait pourtant été promu en avril dernier, quelques mois avant la conquête du premier titre de champion de France de l'histoire du club héraultais, avec un contrat prolongé jusqu'en 2025.

Pour préparer le match à Toulon le 6 novembre (16-26), Joan Caudullo avait travaillé auprès de l'équipe première pour combler le départ précipité d'Azam. Ancien talonneur, qui a joué à Montpellier une grande partie de sa carrière, Caudullo (40 ans) dirige le centre de formation du MHR depuis 2020.

Comme nous l'a expliqué Philippe Saint-André ce mardi, il va rester dans le staff de l'équipe première jusqu'à la fin de la saison : « On ne devrait pas changer jusqu'à la fin de la saison. Joan (Caudullo) bosse sur les touches, les mêlées et les ballons portés. Jean-Baptiste Elissalde gère le collectif et Alexandre Ruiz travaille un peu plus sur la défense. » Sans oublier Bruce Reihana qui continue son travail sur les skills et le jeu au pied.

Un renfort externe ne serait pas à l'ordre du jour avant la fin de la saison. « On y réfléchit pour juillet 2023 mais, après discussion avec le staff et les joueurs, on préfère garder une forme de stabilité, poursuit "PSA". Joan connait les joueurs, le fonctionnement, l'organisation... S'il y a des changements, ils se feront en juillet. On ne va pas amener quelqu'un (dans le staff) pour amener quelqu'un et bosser dans l'urgence. On va se donner le temps pour trouver la ou les bonnes personnes, sachant que les joueurs adhèrent à ce que Joan leur propose. »

lire aussi : Toute l'actu du Top 14