Jocelyn Gourvennec « en appelle à l'amour-propre de chacun » de ses joueurs pour relancer le LOSC en Ligue 1

·3 min de lecture
Jocelyn Gourvennec « en appelle à l'amour-propre de chacun » de ses joueurs pour relancer le LOSC en Ligue 1

Pour « casser » une série de quatre matches sans victoire (deux nuls, deux défaites), Jocelyn Gourvennec, le coach du LOSC, « en appelle à la fierté et à l'amour-propre de chacun » face à Strasbourg, dimanche (17h05).

« La plaie est-elle refermée depuis le derby perdu ?
On est dans un moment difficile. Perdre deux matches de suite (Lens puis Reims), ça fait mal. Notre métier, c'est de se relever. On veut casser cette mauvaise passe. Il faut qu'on arrive à rester unis, solidaires. Il faut retrouver de la légèreté, arrêter d'être dans le calcul. Regarder le classement, ça fait mal à la tête. Il faut tous faire un effort pour gagner à nouveau. Il faut se remettre dans l'abnégation, dans l'effort. C'est la clé pour retrouver de l'épaisseur et des résultats.

La trêve a-t-elle cassé votre dynamique ?
Oui. On a su rebondir après Chelsea(1-0 à Nantes), mais on n'a pas réussi à lancer le sprint lors des quatre matches suivants. On a repris du retard en ne gagnant pas nos matches. Dans un moment où la dynamique est cassée, il faut retrouver du corps, être plus ensemble pour faire les choses. On a montré à Angers qu'on pouvait revenir au score. Mais cela ne suffit pas. On ne peut pas se contenter de ça.

« Le vrai levier, ce n'est pas le classement, c'est de voir un LOSC conquérant et costaud »

Sven Botman revient...
Les sensations sont bonnes pour lui. Sur sa semaine d'entraînement, les signaux sont au vert. C'est un garçon qui a beaucoup d'expérience malgré son jeune âge (22 ans). C'est important que les joueurs qui reviennent apportent de la fraîcheur, de l'insouciance pour nous aider à montrer notre vrai visage. J'en appelle à la fierté, à l'amour-propre de chacun pour ne pas rester là-dessus.

lire aussi

Lille : Sven Botman revient contre Strasbourg

Les supporters sont très critiques...
C'est toujours comme cela dans une mauvaise série, surtout après un derby perdu qui cristallise les déceptions. Le meilleur moyen de revenir est de montrer du respect pour le jeu, les supporters, et pour nous-mêmes aussi parce qu'on n'est pas heureux. On fait une saison en dents de scie. On veut, on doit donner plus. J'en appelle à l'orgueil de chacun pour redonner des couleurs au blason du LOSC. Le vrai levier, ce n'est pas le classement, c'est de voir un LOSC conquérant et costaud.

L'atmosphère risque d'être négative en tribunes...
Ce n'est pas une période agréable. Qu'il y ait du mécontentement, il y a une forme de logique. Mais on reste professionnel. Le groupe respecte le métier. Entre deux matches, on travaille bien. Il faut confirmer dans la compète. Demain (dimanche), il ne faudra pas se cacher dans un match engagé contre une équipe dans une bonne dynamique. C'est un beau défi de les défier chez nous. Il faudra mettre le caractère suffisant. »

lire aussi

Le classement de la Ligue 1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles