Joel Embiid domine le choc face à Phoenix, les Lakers encore humiliés

Joel Embiid face à Deandre Ayton. (K.Ross/USA Today/Reuters)

Le Camerounais a réussi son retour avec les Sixers. Josh Hart a fait gagner Portland à la dernière seconde. Les Lakers ont perdu lourdement à Salt Lake City sans LeBron James. L'essentiel de la soirée de lundi.

Le choc pour PhiladelphieSur le papier, la plus belle affiche de la soirée la plus dense de la saison (les 30 équipes étaient sur le pont) opposait Philadelphie à Phoenix. Une rencontre marquée par le retour réussi de Joel Embiid (33 points) après trois matches d'absence (maladie) et la sortie définitive de Chris Paul (talon) dans le deuxième quart-temps. « Oubliez Joel, parlez de George Niang ! », a lâché Tobias Harris après le succès des Sixers (100-88), en référence au 7/10 à trois points de l'ailier remplaçant de « Philly ».

lire aussi : Stephen Curry royal face aux Kings

Josh Hart réussit un buzzer beaterPortland a confirmé son bon début de saison en venant gagner à Miami (107-110) sur un panier primé à la dernière seconde de l'ailier Josh Hart - son seul du match - alors que le Heat avait égalisé six secondes plus tôt sur un autre trois points de Max Strus. Les Blazers ont été menés durant l'essentiel du match mais ils ont montré leur solidité en rentrant leurs huit derniers tirs.

lire aussi : Nicolas Batum et les Clippers stoppent les Cavs

Les Lakers humiliés sans LeBron JamesC'est un résultat symbolique. D'un côté un Jazz euphorique, encore vainqueur cette nuit avec un gros score (139 points inscrits avec six joueurs à 14 points ou plus) et un écart conséquent (+23). De l'autre, des Lakers sans génie et encore moins sans LeBron James, économisé puisque L.A. avait déjà joué la veille (et perdu aussi face à Cleveland, 100-114). « Il faut relativiser, on n'a joué que dix matches. Mais oui, ce bilan de 2-8 est difficile à avaler », a concédé Anthony Davis (29 points).

lire aussi : Sans Gobert ni Mitchell, Utah crée la surprise

Duel de rookies à OrlandoLe duel entre Orlando et Houston valait surtout pour l'affrontement entre Paolo Banchero et Jabari Smith Jr, les deux joueurs qui avaient été en concurrence pour la première place de la Draft en juin (finalement revenue au premier). Si l'Italo-Américain a écrasé leur duel (30 points à 3), le Magic a encore perdu à domicile (127-134) en étant incapable de défendre (24/48 à 3 points pour Houston).

lire aussi : Milwaukee, la dernière équipe invaincue, est tombée

San Antonio rentre dans le rangAuteurs d'un bon et inattendu début de saison (5 victoires dans leurs 7 premiers matches), les Spurs rencontrent désormais plus de difficultés. Ils ont concédé lundi leur quatrième défaite de suite, à domicile face à Denver (109-115), à l'issue d'un match très disputé qui s'est joué dans les cent dernières secondes sur plusieurs rebonds offensifs des Nuggets de Nikola Jokic (26 points).