Johan Hamel, le goût des autres

De mémoire d'habitant de Clermont-l'Hérault, on ne se souvient plus trop de la date de ce déplacement à Cabestany en R2, en 2003. Ni même du score. En revanche, le nom de l'arbitre n'a pas été oublié : Johan Hamel. Jean-Paul Aubert, vice-président de La Clermontaise narre la suite : "Clermont rentrait et s'est arrêté sur l'autoroute pour boire quelque chose et manger un petit bout. Johan s'était aussi arrêté sur cette aire. Ce n'était pas quelqu'un qui se cachait, au contraire, il était heureux de voir une équipe de jeunes corrects, alors ils ont discuté. Le président, Élian Reverbel, lui a demandé ce qu'il faisait dans la vie et s'est rendu compte que l'on travaillait ensemble au Crédit Agricole. Après ça, il a pris sa licence chez nous et l'a renouvelé chaque année. La fidélité, c'était important pour lui. "


Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com