Johann Zarco décroche la pole position du Grand Prix du Portugal

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Johann Zarco (Ducati) a signé la pole position du Grand Prix du Portugal, samedi sur le circuit de Portimao. Fabio Quartararo (Yamaha) partira en cinquième position, dimanche.

Les motos tournaient depuis plus de vingt-quatre heures sur le circuit de Portimao, mais le Grand Prix du Portugal n'a vraiment débuté que ce samedi après-midi, lors de l'ultime manche de qualification. La piste était enfin sèche après de violentes averses, et ce fut une grosse bataille de chronos. Johann Zarco en est sorti vainqueur en arrachant la pole position dans l'ultime minute.

Au guidon de sa Pramac, le Français a laissé les autres pilotes monter au front, le temps de prendre ses marques et de profiter d'une piste la plus favorable possible. C'est ainsi qu'il a détrôné Joan Mir (Suzuki) et Jack Miller (Ducati) dans le sprint final en bouclant le tour en 1'42''003. « Franchement, je suis trop content, soufflait Zarco au micro de Canal+ à l'arrivée. Je ne m'attendais pas à ce que ça marche autant. »

lire aussi

Les résultats des qualifications

La performance peut lui laisser envisager le meilleur. Car chacun des trois pilotes ayant obtenu la pole en MotoGP à Portimao a remporté la course dans la foulée : Miguel Oliveira en 2020, puis Fabio Quartararo et Francesco Bagnaia en 2021.

Quartararo gêné par un drapeau jaune

Quartararo, justement, s'est mêlé au combat, après des essais libres 3 qui lui avaient redonné des couleurs. Il s'élancera finalement en deuxième ligne (5e à 0''713), mais il aurait sans doute pu partir de plus haut si son dernier tour n'avait pas été invalidé en raison d'un drapeau jaune.

La mésaventure est arrivée également à Marc Marquez, qui en paie un prix encore plus lourd avec une 9e position sur la grille. Francesco Bagnaia est plus malheureux encore puisqu'il partira dernier dimanche, après une chute en Q1 qui l'a empêché de remonter sur sa moto. Il a d'ailleurs été emmené à l'hôpital pour passer des examens.

lire aussi

Le classement du Championnat du monde

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles