John Elkann, président de Ferrari, renouvelle sa confiance à Mattia Binotto

Mattia Binotto, directeur sportif de Ferrari, a été soutenu par le patron de Ferrari. (S. Mantey/L'Équipe)

Sous le feu des critiques depuis le début de la saison, Mattia Binotto, directeur sportif de Ferrari, reste soutenu par son patron John Elkann.

John Elkann, PDG de Ferrari, a tenu à éteindre l'incendie naissant autour de son directeur sportif, Mattia Binotto. Très critiqué pour les erreurs stratégiques à répétition qui ont gâché le bon début de saison de son écurie, le patron de la Scuderia Ferrari depuis 2019 voyait les rumeurs autour de son remplacement se faire de plus en plus pressantes ces derniers jours. Mais, à la veille du Grand Prix d'Italie, Elkann lui a renouvelé sa confiance au cours d'un entretien à la Gazzetta dello Sport.

« Nous avons une grande confiance en Mattia Binotto et apprécions tout ce que lui et nos ingénieurs ont fait, avance l'homme d'affaires de 46 ans. Faire confiance à Binotto et son équipe a été la bonne décision et elle a payé. Grâce à eux, nous sommes compétitifs et nous gagnons de nouveau. Je suis sûr qu'avant 2026, Ferrari remportera à nouveau les titres constructeurs et pilotes, avec Charles Leclerc en pole position. »

lire aussi

Le calendrier la saison de F1

Le dirigeant a tout de même tenu à faire savoir qu'il n'était pas satisfait de la tournure prise par la saison de Ferrari : « Il ne fait aucun doute que le travail à Maranello, dans le garage comme au volant, doit être amélioré. Je ne suis pas satisfait parce que je pense que nous pouvons toujours faire mieux. Il faut continuer à faire des progrès, et cela vaut pour les mécaniciens, les ingénieurs, les chauffeurs et, évidemment, toute l'équipe de direction, y compris le directeur d'équipe. »

lire aussi

Luca di Montezemolo : « Il manque un patron à Ferrari »