John Westwood et Portsmouth, une histoire à l'ancre bleue

·1 min de lecture

Le 2 janvier 1982, le public de Twickenham découvre une énorme paire de seins à l'occasion d'un match de rugby entre l'Angleterre et l'Australie. Mais derrière la poitrine, il y a une femme. Elle s'appelle Erica Roe et devient rapidement la plus célèbre streakeuse du pays. Hilare, la clope au bec, la jeune femme est évacuée hors du terrain, dans un mélange d'éclats de rire et d'indignation. À cent kilomètres de là, dans le comté du Hampshire, un commerçant de la petite ville de Petersfield découvre la scène en direct à la télévision. Il s'appelle Frank Westwood et tient une librairie au numéro 16A de Chapel Street. Frank tombe des nues, et pour cause : Erica Roe est son employée. Ce 2 janvier, elle l'avait prévenu qu'elle était malade et ne pourrait donc pas se rendre au travail. Sa carrière d'assistante-libraire a tourné court, mais en matière d'employés barjos, Frank Westwood n'était pas au bout de ses peines. Sept ans…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles