Jongles, Arsenal et Drogba : la passion foot de Giannis Antetokounmpo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Revue aujourd'hui, la scène porte à sourire. Nous sommes en 2014. Giannis Antetokounmpo a 19 ans et une dégaine de grand ado. Quelques mois auparavant, en avril 2013, il avait débarqué aux Etats-Unis en provenance de sa Grèce natale, après avoir été choisi en 15e position à la draft 2013 de la NBA par les Milwaukee Bucks. Rapidement, les Bucks comprennent qu'ils ont mis le grappin sur un rookie à fort potentiel. Le 3 mars 2014, le tout jeune Giannis est ainsi l'invité d'honneur d'un évènement particulier pour la ville de Milwaukee : le premier match officiel de la saison de l'équipe de futsal, le Wave de Milwaukee, au US Cellular Arena.

Un petit trou et un scooter


Comme dans tout bon évènement sportif qui se respecte aux Etats-Unis, il s'agit d'assurer le show avant, pendant et après le match, histoire que le public en ait pour son argent. Alors, à la mi-temps, Giannis, veste Jordan sur les…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles