Jordan Pefok : "Je n'aime pas les gens qui font la gueule"

·1 min de lecture

Jordan, tu termines l'année 2021 avec un quadruplé face à Lugano (victoire 0-5 le 19 décembre dernier). Que d'émotions...
C'est la première fois que je vois mon nom s'inscrire autant sur le tableau d'affichage. C'est une sensation particulière, mais très agréable. Je clôture 2021 comme je l'avais commencée, en marquant des buts. Je me permets un instant d'égoïsme : je suis meilleur buteur de mon club, je suis devenu international, j'ai découvert la Ligue des champions et j'ai remporté un premier trophée avec mon pays. Comment ne pas être heureux ?

"J'avais des propositions d'Angleterre et d'Allemagne qui m'auraient permis de gonfler mon compte bancaire, mais je savais que je ne m'y serais pas plu."


Après un an, tu t'es enfin acclimaté à la Super League suisse : 31 buts en 73 matchs,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles