• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jorge Sampaoli (OM) avant la demi-finale face à Feyenoord : « Ce sera un match intense »

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

En conférence de presse, ce mercredi soir, l'entraîneur de l'OM Jorge Sampaoli a détaillé les forces de son adversaire, Feyenoord, une équipe au jeu vivifiant.

« Arne Slot, le coach de Feyenoord, a dit être un grand fan de votre travail. Que pensez-vous de lui, que savez-vous du sien ?
C'est un entraîneur dont je connais davantage les équipes que la personnalité. Je l'aime beaucoup. Il donne la priorité à l'idée d'être dans le camp adverse. Il aime le jeu, le pressing dans le camp adverse, la haute intensité. Il joue ainsi à domicile comme à l'extérieur. L'OM et Feyenoord, ce sont deux équipes qui ont la possibilité d'avoir le ballon. Celui qui aura le plus la possession se créera plus d'occasions. Mais Feyenoord, ce n'est pas que cela. Leurs transitions dangereuses à l'intérieur sont remarquables, ils mettent beaucoup de vitesse. Cette équipe gère bien les temps de jeu. Il ne faudra pas être aspirés par leur pression. On essayera aussi de récupérer vite le ballon. Ce sera un match intense, dans un stade qui va beaucoup pousser, il faudra en faire abstraction.

lire aussi

2 000 supporters de l'OM à Rotterdam pour la demie aller de Ligue Europa Conférence

Comment expliquez-vous la difficulté des équipes françaises face aux formations néerlandaises ? Où situeriez-vous cette équipe de Feyenoord en L1 ?
C'est difficile de la situer, de l'imaginer dans le classement en L1. Les équipes néerlandaises, quand elles évoluent en Coupe d'Europe, grandissent beaucoup, elles ont un beau jeu collectif. J'ai aussi affronté les Pays-Bas en Coupe du monde, avec le Chili (en 2014). Ce n'est pas un hasard si la sélection des Pays-Bas et ses clubs évoluent toujours à un niveau remarquable à chaque compétition internationale. Collectivement, ils dégagent une véritable force.

La configuration de cette demi-finale est différente. Lors des trois tours précédents, vous aviez reçu à l'aller...
La seule chose qui change : il faudra se qualifier chez nous, devant notre public, jeudi prochain. Cela suppose une aide émotionnelle, mais aussi une certaine obligation. Notre équipe est froide à l'extérieur, un retour au Vélodrome, cela change un peu la donne.

Que pensez-vous de la carrière de Steve Mandanda, qui pourrait disputer son centième match européen officiel jeudi ?
Il a réussi à durer par son leadership, ses qualités, il a gagné le respect du club, et de la ville. J'espère que demain (jeudi), il pourra fêter sa centième. »

lire aussi

L'OM, premier sur les derniers carrés en Coupe d'Europe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles