José Mourinho "méprise" Antonio Conte

Yahoo Sport

PREMIER LEAGUE – Alors que la guerre entre ces deux-là dur depuis plusieurs jours, l’entraîneur des Red Devils a voulu mettre un point final à cette passe d’armes… en balançant un dernier tacle à son homologue des Blues.

Le Portugais n’a pas pu s’empêcher de tacler une dernière fois son rival. (Getty)
Le Portugais n’a pas pu s’empêcher de tacler une dernière fois son rival. (Getty)

Depuis deux semaines, leurs échanges, fait d’insultes et de critiques acerbes, passionnent les médias britanniques. Il faut dire qu’Antonio Conte et José Mourinho sont ce qu’on appelle de bons clients pour la presse. Vendredi, le Portugais a souhaité mettre un terme à cette querelle par médias interposés. En conférence de presse, l’entraîneur de Manchester United n’a pas échappé aux questions sur le sujet. “Je pense que, quand une personne en insulte une autre, on attend une réponse. Ou alors, on peut s’attendre à du mépris“, a répondu le Portugais.

Avant de préciser que pour sa part, il avait opté pour la deuxième solution. “Lors de ses premières insultes, je lui avais répondu en le touchant à l’endroit où ça lui fait mal. Il m’a ensuite insulté, mais là, j’ai changé et au lieu de lui répondre, j’éprouve du mépris à son endroit. Pour moi, le mépris signifie la fin de l’histoire.

Mardi, Conte avait lui aussi déclaré vouloir clore ce chapitre. “Ceci n’est pas un problème pour le club, c’est un problème entre moi et lui. Maintenant, je dis stop. Stop“, avait-il déclaré, soulignant toutefois que Mourinho avait dit “des mots sérieux, il en a l’habitude. Et je ne l’oublierai pas!

Auparavant, l’Italien avait traité le Special One de “petit homme“, ajoutant l’attendre pour une “face-à-face dans une pièce“. En réponse, Mourinho avait rappelé à l’entraîneur des Blues sa suspension pour un match arrangé en Italie. Une attaque à laquelle avait réagi Conte, s’interrogeant sur une possible “démence sénile” de son homologue.

On attend désormais la réponse d’Antonio Conte à cette nouvelle pique.

____________________________________________________

Téléchargez l’App Yahoo Sport

À lire aussi