Joshua Kimmich a évité une dépression post-Coupe du monde grâce à ses enfants

Joshua Kimmich garde un souvenir douloureux de la dernière Coupe du monde. (T.Groothuis/Presse Sports)

D'après des propos rapportés par l'AFP, Joshua Kimmich a avoué avoir évité une dépression après l'élimination de l'Allemagne lors de la phase de poules de la dernière Coupe du monde.

Ce mercredi, Joshua Kimmich, milieu de terrain du Bayern Munich, a remercié ses enfants qui l'ont, selon lui, préservé d'une dépression suite à la Coupe du monde au Qatar. Au micro de journalistes qui accompagnent le Bayern cette semaine à Doha pour un stage de préparation, il a décrit l'élimination de l'Allemagne au premier tour comme étant « le pire jour » de sa vie. Pour rappel, c'est la deuxième fois après 2018 que l'Allemagne est éliminée au premier tour d'un Mondial.

Joshua Kimmich a ensuite confié sa peur de faire une dépression après cette élimination. Mais la présence de ses enfants lui a évité de sombrer. « Honnêtement, je ne suis finalement pas tombé dans un trou. C'est un peu grâce à mes trois enfants. Avec eux c'est difficile de tomber dans un trou, vous avez d'autres choses à faire ». Alors qu'il n'a plus joué depuis le 1er décembre, il a confié être très motivé pour rejouer après des vacances qu'il estime comme « peut-être trop longues ». À noter que le Bayern Munich reprendra le Championnat vendredi prochain avec un choc face à Leipzig. Les Bavarois affronteront le PSG le 14 février prochain avec le match aller au Parc des Princes.