Joshua Kimmich, le Monsieur je-fais-tout du Bayern

SO FOOT
·1 min de lecture

"Un chien robuste de taille moyenne à grande", dont l'aspect "laisse présager force, souplesse et endurance", qui "travaille avec plaisir", "sûr de lui et difficile à impressionner". La description du Rottweiler par la Fédération cynologique internationale colle étrangement bien au profil de Joshua Kimmich. Certains ne s'en étonneront pas puisque l'international allemand a vu précisément le jour dans la ville de Rottweil, qui a donné son nom à la fameuse race de canidé, au cœur du Bade-Wurtemberg. Le Rottweiler séduit par sa fiabilité. Toujours prêt à répondre présent. Comme quand il a fallu disputer 40 matchs de Bundesliga d'affilée en intégralité entre mai 2018 et septembre 2019. Comme quand il a fallu débloquer la finale de la dernière Ligue des champions, en déposant un centre impeccable sur la tête de Kingsley Coman. Comme quand il a fallu dire tout haut ce que beaucoup pensaient tout bas

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com