Un joueur de l’OM prend cher, la polémique éclate

Expulsé lors de la rencontre de Coupe de France face à Hyères (0-2) pour un très mauvais geste sur Moussa N’Diaye, Eric Bailly est désormais fixé sur sa sanction. Le défenseur de l’OM a écopé de sept matchs de suspensions. Si le club a pris acte de cette décision, il déplore tout de même l’ampleur de la sanction, ainsi que la fuite de l’information dans les médias au cours de la journée.

L’OM va devoir se passer d’Eric Bailly pendant un petit moment. S’il a souvent été touché par des blessures ces dernières années, l’international ivoirien est apte physiquement, mais il a écopé de sept matchs de suspension, à la suite de son expulsion en Coupe de France face à Hyères. Le défenseur marseillais avait reçu un carton rouge en première période, pour une intervention non maîtrisée et dangereuse, qui avait amené Moussa N’Diaye à l’hôpital.

« C’est un manque de respect »

Si la sanction d’Eric Bailly a depuis été officialisée, elle avait dans un premier temps fuité dans les médias, ce qui n’a pas plu à Pablo Longoria. « Je suis très surpris de cette sanction. Si véritablement notre joueur est suspendu 7 matchs, ce serait avant tout très grave que certaines personnes aient laissé fuiter cette décision dans la presse sans même prendre la peine d’avoir notifié la sanction et prévenu le club concerné. C’est un manque de respect », a déclaré le président de l’OM sur RMC. Le club a réagi via un communiqué, dans lequel il se réserve le droit de faire appel. Il regrette également une différence de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com