Si les joueurs d'Angleterre-France étaient des personnages de la royauté

Louis XIV


C'est l'histoire d'un gamin très rapidement promis à s'asseoir sur le trône. Après une courte période de régence (Benzema et Valbuena), Antoine Griezmann prend officiellement sa fonction de roi de France lors de la mort de ses deux tuteurs. Ses premiers mois de règne sont réussis, même s'il s'incline face à l'armée portugaise lors de la bataille de Saint-Denis. Deux ans plus tard, il lave cet affront et guide son peuple vers la victoire face aux combattants croates, à Moscou, pour conquérir le monde. Ces dernières années, il n'avait plus forcément l'emprise et l'aura qu'on lui connaissait. En témoigne le retentissant échec de la bataille de Bucarest, contre les modestes fantassins suisses. Contesté, et alors qu'une partie de son peuple voulait voir quelqu'un d'autre prendre son trône, le souverain Antoine prouve depuis quelques semaines que c'est bien lui qui illumine le…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com