Les joueurs qui s'allongent derrière le mur sur un coup franc

SO FOOT
·1 min de lecture

D'où cela vient ?

Pour marquer sur coup franc, c'est simple, il faut réussir à passer par-dessus le mur pour ensuite tromper le gardien. Par conséquent, la réponse du mur est tout aussi élémentaire : sauter le plus haut possible pour empêcher le ballon de passer. Sauf que des petits malins, à l'instar de Ronaldinho, Messi, Pirlo ou De Bruyne, ont profité de ces sauts pour faire passer le ballon sous le mur. La technique semblait rodée et imparable. Mais à chaque invention, sa parade. Ainsi, le 22 juillet 2013, lors d'un match entre Palmeiras et Figueirense, l'entraîneur de Figueirense ordonne à l'un de ses joueurs de s'allonger derrière le mur à chaque coup franc de l'ancien de Benfica, Alan Kardel. Le même geste est reproduit un an plus tard lors d'un match entre Ponte Preta et Paraná, en vain, puisque le joueur envoie un coup franc dans la lucarne. La mode, née au Brésil, va ensuite être importée en…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com