Les joueurs non vaccinés continueront à se faire tester chaque semaine en NBA

Plus de port du masque obligatoire au sein de la NBA. (K. L. Cox/Presse Sports)

La NBA a publié mardi une version mise à jour de son protocole sanitaire. Le port du masque devient facultatif, au contraire des tests au Covid-19 pour les joueurs non-vaccinés.

Fin des masques et des tests obligatoires pour tous au sein de la NBA. La ligue nord-américaine a publié mardi la mise à jour de son protocole sanitaire lié au Covid-19. « Les joueurs de la NBA et les employés non vaccinés devront se soumettre à un test hebdomadaire au Covid-19 cette saison », est-il notamment inscrit dans le communiqué envoyé aux 30 franchises.

À noter que les éléments concernés ne pourront pas faire le voyage à Toronto, au Canada. Les vaccinés - la très large majorité de l'écosystème NBA - sont eux invités à réaliser une dose de rappel vaccinale afin de prolonger leur protection contre le Covid-19. L'obligation du port du masque est en revanche supprimée pour tout le monde.

Disparition de tests pour les vaccinés

Pour les joueurs ou membres d'un staff en question, aucun test ne sera exigé, sauf si « le médecin de l'équipe, un médecin de la ligue ou une autorité gouvernementale le demande », a ajouté la NBA. Cela pourrait notamment changer selon l'évolution de la situation épidémique aux États-Unis au cours des prochains mois.

« J'ai appris au cours des deux dernières années et demie à ne pas faire de prédictions en ce qui concerne le Covid, mais seulement à dire que nous serons préparés à tout ce qui se présente à nous », a rappelé le commissaire de la NBA, Adam Silver, au cours d'une réunion organisée mi-juillet. La ligue avait fait face à une importante et longue vague de coronavirus à partir de décembre 2021.

La saison à venir s'ouvrira officiellement le 18 octobre, mais sera précédée des traditionnels camps d'entraînement démarrant fin septembre.

lire aussi

Toute l'actu NBA