Les joueuses américaines veulent « rester fortes » pour Brittney Griner lors du Mondial

Incarcérée en Russie, Brittney Griner ne participera pas aux Championnats du monde en Australie. (S. Mantey/L'Équipe)

L'équipe des États-Unis, qui s'apprête à disputer les Championnats du monde en Australie, est toujours marquée par l'incarcération de sa joueuse Brittney Griner en Russie.

Alors que les Championnats du monde de basket débutent jeudi en Australie, l'équipe féminine des États-Unis est toujours marquée par l'incarcération de son pivot Brittney Griner. Double médaillée d'or olympique et considérée comme l'une des meilleures joueuses au monde, Griner est emprisonnée en Russie depuis le mois de février.

lire aussi

Brittney Griner, une prisonnière américaine de renom en Russie

Arrêtée à l'aéroport de Moscou en possession d'huile de cannabis pour vapoteuse, la joueuse de 31 ans a été condamnée à neuf ans de prison. Un événement qui pèse sur ses équipières américaines, comme l'a confirmé la sélectionneuse Cheryl Reeve : « (Brittney Griner) sera la préoccupation numéro 1 pendant le tournoi : l'état d'esprit, c'est juste d'essayer de rester fortes pour elle et de faire ce que nous pouvons », a-t-elle détaillé, qualifiant la joueuse « d'âme douce, tout simplement pleine d'amour. C'est dans leurs têtes tous les jours. C'est lourd. C'est vraiment, vraiment lourd. Pour bien garder Brittney à l'esprit, personne ne portera (son) numéro 15. Ce sera une première façon de lui rendre hommage et de la garder dans nos pensées. »

Les Américaines, triples tenantes du titre, débuteront leur tournoi jeudi face à la Belgique.

lire aussi

Calendrier des Championnats du monde