Les joueuses autorisées à porter des sous-shorts colorés à Wimbledon

Emma Raducanu, comme les autres joueuses, portaient uniquement du blanc à Wimbledon. (P. Lahalle/L'Équipe)

Le tournoi de Wimbledon va assouplir son code vestimentaire et permettre aux femmes de porter des sous-shorts de couleur sombre, pour leur épargner toute forme d'anxiété lorsqu'elles ont leurs règles, a indiqué jeudi le All England Club.

Après des discussions avec la WTA, les équipes médicales du tournoi et les marques de vêtements, le tournoi de Wimbledon va assouplir ses règles vestimentaires. Historiquement, les joueurs et joueuses devaient porter des vêtements blancs lors du Grand Chelem sur gazon. Mais désormais, les femmes pourront arborer des sous-shorts sombres sur le gazon londonien.

Le but est de leur enlever toute forme d'anxiété pendant leur période de règles. « Nous nous engageons à soutenir les joueurs et à écouter leurs commentaires sur la façon dont ils peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes », a déclaré la directrice générale du All England Club, Sally Bolton, dans un communiqué.

En vigueur dès 2023« Cela signifie qu'à partir de l'année prochaine, les femmes et les filles participant aux Championnats auront la possibilité de porter des sous-shorts colorés si elles le souhaitent », a poursuivi Sally Bolton.

Les organisateurs ont déclaré que les exigences pour les autres vêtements, accessoires et équipements, restaient inchangées.

lire aussi : L'actualité du tennis