Les joueuses de l'Espagne vont toucher les mêmes primes que l'équipe masculine

Le président de la Fédération espagnole, Luis Rubiales, a annoncé un accord qui garantira les mêmes primes aux sélections féminine et masculine. (Oscar J. Barroso/AFP7/Presse Sports)

La Fédération espagnole a annoncé, mardi, que les primes seront désormais les mêmes pour les sélections masculine et féminine.

Un mois après les États-Unis, la Fédération espagnole, via son président Luis Rubiales, a déclaré que l'équipe féminine touchera les mêmes primes que son homologue masculine : « À partir de maintenant, les joueuses de l'équipe nationale auront une avance sur les primes, exactement la même que l'équipe masculine. Toutes les joueuses recevront également un pourcentage sur les contrats de sponsoring. Je pense qu'il est difficile de trouver un accord aussi complet ailleurs. »

L'accord s'étend sur les cinq prochaines années et porte également sur le traitement des joueuses en sélection (déplacements, alimentation, hébergement), qui sera équivalent à celui des hommes.

Amanda Gutierrez, présidente du syndicat Futpro qui représentait les joueuses durant les négociations, s'est félicitée de cette « journée historique ».

lire aussi

Enfin des maillots pour les filles

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles